Road-trip USA : Séquoia park

28 mai 2020 - Written by Caroline Le Pichon

Hello les brigadiers ! Le Général Sherman, ça vous dit quelque chose ? Dans cet article, nous allons tout vous dire sur l’extraordinaire Sequoia National Park, un parc incontournable de la Californie ! Véritable paradis pour les amateurs des grands espaces, Sequoia National Park vous envoûtera avec ses arbres millénaires, hauts de plusieurs dizaines de mètres. Souvent mis de côté pour Yosemite, Sequoia est un parc qui vaut amplement le détour, il nous tarde de vous le faire découvrir… Vous êtes prêts ?

 

Commençons par le commencement… 

Sequoia National Park se situe à l’Est de la Californie, au sud de la Sierra Nevada, la célèbre chaîne de montagnes américaine. Il est à environ 130 km au Sud-Est du célèbre Yosemite National Park (on a d’ailleurs écrit un article à son sujet à découvrir juste ici).

 

Revenons à nos conifères. Créé en 1870, le Sequoia National Park est situé juste à côté de Kings Canyon National Park. Ce dernier est généralement visité dans la foulée avant ou après Sequoia, à votre guise (un prochain article est à venir) ! Dans cet article, nous allons principalement nous concentrer sur Sequoia National Park qui, à lui seul, vous réserve bien des surprises !

 

Bon. Fini le suspens. Comme vous vous en doutez, ce qui différencie Sequoia National Park des autres endroits, ce sont bien sûr ses séquoias géants, que l’on peut compter par milliers ! Néanmoins, notez que le paysage est tout de même très diversifié : forêts de séquoias géants, terrains montagneux, canyons, chutes d’eau, grottes, rivières… le tout sur près de 1635 km², de quoi ravir vos yeux !

 

Avec son emblématique Général Sherman Tree, son point de vue sublime qu’est Moro Rock ou encore sa ravissante chute d’eau Marble Falls, le majestueux Sequoia National Park a tout pour vous surprendre !

 

Le saviez-vous ? Il existe en réalité deux espèces de séquoias : les Redwood (Sequoia Sempervirens de leur nom scientifique) et les Séquoias (Séquoia Giganteum).

Vous trouverez les Redwoods plus au nord. Ces derniers possèdent un tronc plus fin et plus haut que les Séquoia Giganteum, appelés communément Séquoia. Bien qu’aussi fascinants les uns que les autres, vous pourrez observer principalement des Sequoias Giganteum à Séquoia National Park !

 

Le Séquoia National Park est divisé en plusieurs secteurs : la Giant Forest (secteur principal), The Foothills (près de Ash Moutain Entrance, entrée nord), et Mineral King (sud-est).

Le secteur de la Giant Forest a été nommé ainsi en 1875 par le naturaliste John Muir. Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que c’est la partie la plus dense en séquoias : près de 8000 spécimens, rien que ça !

 

Cet immense territoire préservé vous permettra de vous immerger dans la nature, et d’observer au plus près une faune sauvage abondante : renards, coyotes, castors, lynx, serpents, cerfs, voire même quelques ours bruns !

Prêts à ouvrir grand vos yeux et à partir explorer ces contrées mythiques ?

 

 

 

🐻 À savoir

Sequoia National Park, c’est aussi le territoire des ours ! Vous verrez, partout dans le parc sont érigés des panneaux mentionnant « Be Bear Aware » (faites attention aux ours, en français). En effet, de nombreux ours vivent en Californie, et certains ont trouvé refuge dans le parc. C’est pourquoi il est important de rester vigilant, même si les attaques sont extrêmement rares.

 

Voici quelques recommandations à prendre en compte lors de votre visite :

 

• Ne pas randonner seul et faire du bruit en marchant 

• Ne pas courir ou faire de jogging sur les sentiers de randonnée

• Porter un répulsif au poivre, à acheter dans les Visitor Centers, et savoir s’en servir

• Ne pas s’approcher à moins de 100 mètres d’un ours et s’éloigner au plus vite en cas de rencontre

• Ne jamais porter de casque audio

• Ne pas s’approcher d’une carcasse d’animal mort

• Conserver les pique-niques dans des boites étanches

• En cas de rencontre, crier, se regrouper, faire beaucoup de bruit

 

 

La meilleure période pour se rendre à Séquoia National Park est entre juin et septembre car les températures sont les plus agréables (en moyenne une vingtaine de degrés) et surtout, le soleil est au rendez-vous ! Séquoia National Park étant un parc à succès, notez bien que juillet et août sont les mois où il est le plus fréquenté !

 

Si vous décidez de vous y rendre en hiver (le parc étant ouvert toute l’année), nous vous conseillons de bien vous renseigner car la neige, bien qu’elle embellisse les paysages, peut engendrer la fermeture de certaines routes. De plus, il vous faudra un équipement adapté pour votre véhicule (de type chaînes).

 

Combien de temps consacrer à Sequoia National Park ?

Comme émis précédemment, le parc est divisé en trois secteurs. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la Giant Forest, où sont localisés les immanquables du parc.

 

Afin d’accéder au parc, il existe deux entrées : une au nord-ouest, et une au sud-ouest. Si vous arrivez de la Vallée de la Mort, vous devrez contourner grandement la Sierra Nevada par le sud. Le mieux serait donc d’arriver par le nord, par San Francisco ou Yosemite par exemple !

 

La plupart des touristes ne consacrent qu’une seule journée à ce merveilleux parc, ce qui selon nous est dommage compte tenu des merveilles dont dispose ce parc !

 

Alors, combien de jours rester ? Cela dépend entièrement de vos envies. Une seule journée suffira pour visiter le célèbre Sherman Tree et accéder au point de vue spectaculaire de Moro Rock, mais si vous souhaitez profiter des paysages et vous imprégner de l’esprit de la forêt des géants, vous voudrez y restez quelques temps. En effet, il existe des dizaines de chemins de randonnée différents, allant d’une vingtaine de minutes à plusieurs heures, voire plusieurs jours ! Afin de pouvoir découvrir les différents trésors de Sequoia National Park, deux jours sont le minimum à prévoir dans le cadre d’un road-trip !

 

Idéalement, votre visite de Sequoia National Park peut s’organiser de cette façon :

 

 

Jour 1 : Tokopah et Marble Falls

Sequoia National Park regorge de nombreux trésors, dont ses incroyables chutes d’eau. Cette première journée sera donc consacrée aux Tokopah et Marble Falls, ainsi qu’à la visite de la grotte Crystal Cave, un bijou de la nature souterraine ! Ainsi, vous réaliserez que Sequoia National Park, bien que l’on adore ses conifères, ne se réduit pas qu’à des arbres géants !

 

 

Jour 2 : General Sherman et Moro Rock

Que dites-vous d’un tête-à-tête avec le légendaire Général Sherman ? Un sentier vous y mènera, et vous pourrez continuer sur le Congress Trail, pour rencontrer d’autres géants de ce parc. Ensuite, nous vous emmènerons plus à l’Est, direction la prairie de Crescent Meadow et le fantastique point de vue de Moro Rock ! Préparez-vous à marcher, il y en a des choses à voir !

 

 

Rentrons dans le vif du sujet !

Jour 1 : Tokopah et Marble Falls

 

Tokopah Falls

Sequoia National Park est célèbre pour ses séquoias, mais aussi pour ses paysages exceptionnels et marquants. Depuis l’entrée nord, appréciez l’unique route du parc, la Generals Highway, pour vous rendre aux Tokopah Falls. N’hésitez pas à faire quelques arrêts pour capturer les nombreux points de vue aménagés le long de cette route traversant la partie ouest du parc.

 

Partez à la découverte des chutes d’eau les plus hautes du Sequoia National Park, Tokopah Falls. Haute de 370 m, la cascade n’est en réalité pas à pic, mais s’écoule le long des rochers. N’ayez donc crainte si vous avez le vertige !

La chute d’eau est d’autant plus impressionnante au printemps et au début de l’été, grâce à la fonte des neiges !

 

Pour y accéder, rien de plus simple ! Au départ du Lodgepole Visitor Center où vous pourrez vous garer, prenez la direction de l’Est. Là, vous vous retrouverez sur un des sentiers le plus populaire du parc, Tokopah Falls Trail. Long de 6,7 km aller-retour (2h à 3h de marche environ), il vous sera possible d’observer la Marble Fork de la Kaweah River. Cette célèbre rivière serpente au fond d’une très belle vallée entourée de hautes falaises de granit, et de prairies de haute altitude.

 

Site absolument incontournable du parc, essayez de vous y rendre très tôt le matin, voire même à l’aube, pour pouvoir admirer le lever de soleil se refléter sur l’eau qui coule, un vrai régal ! Un spectacle magnifique qui ne vous fera pas regretter le lever très matinal ! Et oui, on est souvent récompensé quand on se lève tôt… 😉 

 

 

Crystal Cave

Pour un changement de décor radical, direction Crystal Cave ! Située en plein cœur du sud de la Giant Forest, c’est la seule grotte que l’on peut visiter et accessible à tous. Elle a été découverte en 1918 est est considérée comme la deuxième plus longue grotte du parc, avec ses 6 km de galeries souterraines.

En effet dans la région, pas moins de 240 grottes sont connues à ce jour. La plus grande est celle de Lilburn, avec 27 km de passages cumulés.

 

Lors de votre visite, vous pourrez observer de magnifiques concrétions calcaires, qui au fil du temps se sont transformées en marbre. C’est d’ailleurs pour ses galeries marbrées et colorées envoûtantes que ce lieu féerique a été nommé Crystal Cave. Il vous sera également possible d’expérimenter le noir le plus complet : vous ne pourrez voir votre main à plus de 5 cm de votre visage !

 

Pour visiter, il est obligatoire d’être accompagné d’un guide. Pour cela, il faudra réserver vos places en ligne (en avance pour espérer avoir une place) ou le jour J aux Visitors Center. Le prix d’entrée est de $16 pour les adultes et $8 pour les enfants, pour 45 min de visite environ.

 

Nous vous conseillons vivement d’emporter de quoi vous couvrir, puisque la température moyenne y est de 10°C !

ATTENTION, la route pour y accéder est interdite pour les véhicules de plus de 22 pieds de longueur (environ 6,7 m)! De plus, les visites ne sont ouverte que de Mai à Septembre.

 

Il est également possible de la visiter différemment : avec une lanterne à la main lors des Explorer’s Lantern Tours (tous les soirs), ou faire de la spéléologie dans les profondeurs souterraines lors de l’Adventure Tour (tous les samedis).

 

 

Amphiteater Point

Amphiteater Point est un magnifique point de vue du Sequoia National Park. Situé sur le bord de la route Generals Highway, un point d’arrêt a été aménagé pour vous permettre de prendre quelques photos.

 

Donnant une vue à couper le souffle sur la vallée en direction de l’Est, vous pourrez observer la Kaweah River, ainsi que le célèbre rocher de Moro Rock (au programme du jour 2).

 

 

Marble Falls

Après un petit arrêt sur la route pour observer l’Amphiteater Point, vous voilà partis pour découvrir les Marble Falls. Garez-vous près du Potwisha Campground en empruntez le sentier de la Marble Falls Trail.

Le chemin vous emmènera au sommet de la chute d’eau, qui vous éblouira par sa splendeur. Le sentier est parsemé de nombreux points de vue, et c’est un des endroits où vous aurez le plus de chances d’apercevoir un ours brun !

 

Cette randonnée est d’une difficulté moyenne, à cause du temps nécessaire pour la finir : environ 4h aller-retour. Mais la rayonnante cascade en vaut largement la peine, vous ne serez pas déçus ! Pourquoi ne pas y faire une petite séance de yoga, rythmée par les bruits de la cascade ?

De plus, selon l’heure à laquelle vous y serez, le coucher de soleil sublimera cette randonnée, située à l’Ouest du parc. Attention tout de même à ne pas randonner de nuit, le sentier n’étant pas entièrement pavé!

Les fabuleuses chutes d’eau de Tokopah et Marble Falls, la grotte féérique de Crystal Cave… Vous pensez avoir découvert tous les trésors de Sequoia National Park ? Et bien non ! Le programme de la deuxième journée sur place vous emmènera au milieu des forêts de séquoias géants, et vous fera découvrir d’autres points de vue immanquables du parc !

 

 

Jour 2 : General Sherman et Moro Rock

 

Sequoia National Park est célèbre avant tout pour ses milliers de séquoias. Pour cette deuxième journée, attendez-vous à en prendre plein la vue ! Vous vous sentirez tout petits auprès des géants de la forêt, et un sentiment de liberté vous gagnera lors de votre ascension de Moro Rock.

Hâte de commencer ? C’est parti !

 

 

General Sherman Tree

Le General Sherman Tree est l’emblème du Sequoia National Park ! 83 mètres de hauteur (l’équivalent de 30 étages), 1300 tonnes, 11 mètres de diamètre… Avec ses mensurations hors-normes, il est considéré comme l’organisme vivant le plus volumineux de la planète, rien que ça ! En plus de sa taille assez impressionnante, notre cher général est âgé de plus de 2200 ans !

 

Vous l’aurez donc compris, avec de telles dimensions, impossible de passer à côté de cet incontournable du Sequoia National Park.

Ce monument végétal pousse parmi les 800 hectares de la Giant Forest, qui contient 5 des 10 plus grands arbres au monde tout de même !

 

Pour aller lui rendre visite, rien de plus simple : il vous suffira d’emprunter le General Sherman Tree Trail. Cette boucle d’1,3 km environ (45 min de marche) vous permettra d’en apprendre un peu plus sur les séquoias géants qui vous entourent. En effet, des panneaux explicatifs sont apposé le long du sentier pavé qui serpente au milieu des arbres.

 

Nous vous conseillons vivement de vous lever tôt, s’il le faut aux aurores (comme pour la plupart des spots), afin d’éviter au mieux la foule de visiteurs. Etant l’une des figures clés du parc, il est évident qu’il sera vite surpeuplé

 

Pour vous rendre compte de l’immensité des troncs des séquoias, ne ratez pas le Sequoia Tunnel qui se situe à quelques mètres du General Sherman Tree ! C’est un tunnel qui a été creusé dans un séquoia qui était tombé.

Nous vous conseillons d’enchaîner directement sur le Congress Trail, qui se situe dans la continuité de cette première randonnée.

 

 

Congress Trail

C’est une balade facile, qui se situe à côté du General Sherman Trail. Cette randonnée est un peu moins fréquentée, c’est pourquoi nous vous conseillons de la faire. La balade se déroule sur un sentier goudronné, et est à environ 15 min de marche du général Sherman.

 

Le Congress Trail vous permettra d’observer d’autres séquoias célèbres : the Chief Sequoia, The Senate tree (groupe d’une dizaine de sequoias), The House, McKinley Tree (89 m de haut; 8,5m de diamètre), Lincoln Tree (79 m de haut ; 9,6m de diamètre), etc.

 

Parmi eux, le célèbre President tree : 76 mètres de hauteur et 9 mètres de diamètre, mais surtout 3240 ans, ce qui en fait le séquoia géant le plus vieux au monde ! The President tree s’appelle comme tel, en honneur du président Warren Harding.

 

Vous aurez également l’opportunité d’observer plein d’animaux sauvages dans cette forêt de géants, y compris des ours si vous avez de la chance. Il est également plus simple ici de trouver des spots à photographier sans avoir personne dans son cadre.

Sur certains arbres, vous remarquerez des brèches impressionnantes, trace des orages passés. Il faut savoir que cette espèce de séquoias est assez résistante, notamment aux feux de forêts.

 

Ainsi, en combinant General Sherman Trail et Congress Trail, vous en aurez pour environ 2h de balade pour parcourir une distance d’environ 3,5km.

 

Giant Forest Museum

Ce musée vous permettra de parfaire vos connaissances sur les arbres qui vous entourent : les séquoias. Ne vous inquiétez pas, ce musée riche en informations est tout petit et rapide à faire. De plus, il est gratuit, alors pourquoi se priver ? Il sera très apprécié de tous, même des plus petits !

 

Nous vous conseillons d’ailleurs de laisser votre véhicule sur le parking du musée, et de prendre une navette gratuite pour la suite du programme. Il en passe toutes les 15 minutes environ.

 

 

Tunnel Log

En prenant la route direction Crescent Meadow, vous ne pourrez éviter le célèbre Tunnel Log, un séquoia tombé en 1937 sur la route et creusé pour y laisser passer les voitures. Avec ses 5,20 m de largeur et 2,40m de hauteur, c’est un incontournable !

A l’origine, ce séquoia faisait 84 m de hauteur !

 

A savoir qu’il est encore possible d’emprunter ce tunnel si votre véhicule fait moins de 8 pieds (2,4 m) de hauteur. Autrement, une déviation a été mise en place. (Des navettes sont disponibles pour relier certains points du parc).

 

 

 

Crescent Meadow Trail

Ce sentier de randonnée vous emmènera dans les prairies d’altitude du parc ! Ici, admirez la prairie marécageuse, où il est facile et agréable de se balader. Herbes hautes, fougères et pourtour de séquoias géants, c’est un cadre fabuleux.

 

Nous vous conseillons fortement de prendre votre temps et de faire la boucle facultative proposée (Crescent Meadow Loop). Au milieu des fougères, vous aurez peut-être l’opportunité de croiser des cerfs ou un ours brun !

 

C’est également l’endroit idéal pour reprendre des forces en faisant une pause pique-nique, car la journée est loin d’être terminée !

 

Sur ce sentier, vous pourrez également découvrir le célèbre Tharp’s Log, un séquoia tombé, dont le tronc a été transformé en cabane. La petite habitation de 16m², servait de refuge aux pionniers des années 1860. Le site se nomme « Hale Tharp », en hommage au 1er blanc qui avait exploré la région.

 

La meilleure période pour s’y aventurer est le printemps, avec les fleurs et les températures agréables pour une randonnée, nous l’espérons, ensoleillée.

 

 

Moro Rock

Autre tête d’affiche de Sequoia National Park, Moro Rock est un dôme de granit perché à 2050 m d’altitude. Il vous offrira un point de vue imprenable sur toute la vallée (à condition qu’il fasse beau).

Pour y accéder, il vous faudra surmonter les 400 marches… Mais l’effort d’une trentaine de minutes environ en vaut largement la récompense ! Au bout de cette épreuve : une vue panoramique de 360 degrés sur toute la vallée de la Sierra Nevada, et particulièrement le massif montagneux du Great Western Divide.

 

Vous pourrez aussi remarquer le Canyon creusé par la Kaweah River, qui peut être, par endroits, plus profond que le Grand Canyon du Colorado ! A coup sûr, cette ascension du Moro Rock restera à jamais gravée dans vos mémoires !

Il est préférable de faire cette ascension le matin ou par temps frais, afin de pouvoir profiter d’une vue dégagée (bonne visibilité).

 

 

Pour y accéder depuis Crescent Meadow, deux solutions s’offrent à vous : prendre la navette gratuite (ou votre véhicule) ou bien emprunter le sentier de Bobcat Point Trail. La seconde option vous offrira de splendides panoramas pour 1h15 de marche supplémentaire environ.

 

Ensuite, libre à vous de retourner au Giant Forest Museum ou de faire un petit détour par le Hanging Rock Trail (20 min aller-retour). Ce sentier vous mènera à un point de vue dominant la Kaweah River Valley. Vous pourrez y apercevoir un énorme bloc de granit posé au bord de la falaise.

 

Bear Hills Trail

Ce chemin partant de Moro Rock vous permettra de rejoindre le parking du Giant Forest Museum (là où nous vous conseillons de laisser votre voiture, les navettes gratuites partant toutes les 15 min). C’est une façon de prolonger votre balade, et cela vaut vraiment le coup !

 

Au tout début de ce sentier, vous tomberez face à deux magnifiques séquoias : Colonel Young Tree, et Roosevelt Tree. Il vous faudra environ 2h pour achever cette randonnée de 3,5 km environ.

Cette randonnée est souvent combinée avec l’ascension de Moro Rock. Elle est facile à emprunter, et puis on peut y voir beaucoup d’animaux.

 

 

Big Tree Trail et Beettle Rock

Au départ du Giant Forest Museum, ce petit sentier (facile et rapide) contourne une praire. La randonnée est jalonnée de panneaux explicatifs sur les séquoias et la forêt en général. Au début, vous ne pourrez pas rater le Sentinel Tree (79m de hauteur).

 

Au bout de cette randonnée, vous accéderez à Beettle rock, un magnifique point de vue, idéal pour shooter un coucher de soleil !

Cette courte randonnée est idéale pour conclure votre séjour à Sequoia National Park en beauté.

 

 

Finalement, que retenir de tout cela ?

Vous l’aurez compris, Sequoia National Park est un immanquable au départ de Yosemite, San Francisco voire même Los Angeles, et mérite amplement qu’on lui consacre notre temps ! Amoureux de la nature et des randonnées, Sequoia National Park est « the place to be » ! Si vous souhaitez admirer la nature en grand format, Sequoia National Park est à absolument inclure dans votre planning lors d’un road-trip dans l’Ouest des Etats-Unis !

 

Découvrez notre parcours avec chauffeur, disponible juste ici : Yosemite et ses environs

 

Qu’avez-vous pensé de notre article sur Sequoia National Park ? La forêt des géant vous a-t-elle séduite ? N’hésitez pas à donner votre avis et à partager cette page, si vous l’avez apprécié. Qui sait, peut-être que ça pourrait intéresser vos proches ?

 

À quelques miles d’ici

Yosemite

La cascade de feu de Yosemite